« Le plus souvent, les concerts ARCH sont totalement improvisés, avec des musiciens qui n’ont parfois  jamais joué ensemble. C’est le cas de ARCH #1, où quatre virtuoses improvisateurs trament un discours musical, dans un temps de liberté et de construction collective. A noter la parité hommes/femmes de cette formation, qui n’est pas fréquente dans la musique et une orchestration originale qui permet une infinité de possibilités sonores, mélodiques… » 

Découvrez le premier des concerts qui a ouvert la semaine brestoise de l’Atlantique Jazz Festival, la vidéo du concert en entier, une interview des participants, les bios de ces derniers ICI.