Lundi 23 avril – Arrivée à la Nouvelle Orléans

Retrouvailles avec l’ami Jeb Bishop, notre tromboniste favori.

Mardi 24 avril – Rencontre avec les étudiants de l’Université de Loyola

Intervention de Bonadventure Pencroff auprès des étudiants musiciens de l’Université de Loyola / Nouvelle Orléans, à l’invitation de Jeff Albert, tromboniste, enseignant et improvisateur pro actif. Nous rencontrons une cinquantaine de jeunes musiciens qui, selon les dire de Jeff, sont plus habitués au jazz traditionnel. Nous improvisons une demi-heure, sur les textes apportés par Alexandre Pierrepont, Plaisir intense de nous retrouver. Ce groupe n’a pas joué depuis 3 ans et les sons se mêlent avec une grande force, comme si nous ne nous étions jamais quitté .

Puis, nous conversons avec les étudiants, les questions sont pertinentes et concernent tant la fabrication de cette musique totalement improvisée que la vie des musiciens, la relation au jazz existe-t-elle etc…

—–

L’après midi, répétition Bonadventure Pencroff pour préparer le concert du lendemain au Musée du Jazz, pour lequel nous venons d’apprendre que Kidd Jordan qui devait se joindre à nous ne serait pas des nôtres, Kidd est agé et malade, et du surlendemain avec Jeff Albert.

Nous refaçonnons quelques anciennes compositions et découvrons une nouvelle de Jeb.

Convenons aussi que Jeff Albert nous enverra des partitions demain.

Pas de backline, Nicolas doit improviser une batterie avec la passoire et ma table de nuit.

Le soir nous nous retrouvons au Side Bar, pour des rencontres avec quelques musiciens improvisateurs de la Nouvelle Orleans (Simon Berz, percussion et quelques autres)

MERCREDI 25 AVRIL – Concert de Bonadventure Pencroff

Un concert de Bonadventure Pencroff accompagné de Kidd Jordan au New Orleans Jazz Museum est prévu en fin d’après-midi.

Finalement Kidd Jordan nous annonce au dernier moment qu’il ne sera pas des nôtres, il n’est pas en grande forme, c’est un monsieur très âgé.

Au musée, ,ous sommes accueillis par le directeur des lieux Greg Lambousy. Le musée est situé sur les bords du Mississipi, en face du marché français, quartier historique et très animé de la Nouvelle Orléans, s’y croisent jours et nuits les touristes, musiciens, habitants. Il y a de la musique partout, ce n’est pas une légende.

Le musée propose 3 concerts cet après-midi là :

  • 14H : The public Domain Project du clarinettiste Evan Christofer, concert de musique traditionelle New-Orleans
  • 16H : Bonadventure Pencroff
  • 19H : The French American Tricentennial Brass Band, une fanfare de jeunes de la Seine Saint Denis, qui ont créé un répertoire en lien avec certains brass band de la Nouvelles Orleans, sous l’égide des « Villes des Musiques du Monde ».

Autant dire que ça défile, 30mn pour chaque installation et balances.

En fait, ces concerts concernent aussi bien les personnes venues pour les écouter que les touristes qui visitent le musée, ils proposent de la musique vivante en permanence.

L’aspect économique est toujours un point important dans ce type de partenariat car en fait, le musée est habitué à ne pas rémunérer les artistes, ils offrent une captation vidéo du concert et voilà. Nous n’avons pas accepté cela, il a donc fallu convaincre du caractère exceptionnel de ce concert et le musée a levé des fonds privés pour pouvoir rémunérer les artistes.

Concert très improvisé. La forme concertante au sein de laquelle se dégagent des duos et trios est très claire, alternée avec des orchestrations collectives denses, connectées.

JEUDI 26 AVRIL – La découverte de la Nouvelle Orléans continue

Le matin, Alexandre Pierrepont donne une conférence :

 » Story ville Congo Sg ou comment deux fermetures ont contribué à une ouverture et à la propagation de cette musique. »

L’après-midi est consacrée à une balade dans le Congo Square.

Dans la soirée, Bonadventure Pencroff  donne un  concert au Zeitgeist  (www.Zeitgeistinc.net ) en compagnie de Jeff Albert

 

VENDREDI 27 AVRIL – Séance d’enregistrement aux studios de l’université de Loyola